Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Touafria

Prénom : Djamal

Date de naissance (ou âge)  : 16 mars 1965

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession :

Adresse : Boumedfaâ (Aïn Defla)

Date de l'arrestation : 23 mars 1994

Heure :

Lieu de l'arrestation : Brigade de gendarmerie de Boumedfaâ

Agents responsables de l'arrestation : Gendarmes

Résumé des faits : Citoyen âgé de 29 ans, demeurant à Boumedfaâ (Ain Defla). Son frère avait été arrêté auparavant par des gendarmes de Boumedfaâ. Ces derniers demandèrent alors au père de leur amener son fils Djamal pour pouvoir libérer l'autre fils et sous peine de dynamiter la maison. Le père, ancien maquisard de la guerre de libération, non-voyant se présenta à la brigade de gendarmerie de Boumedfaa le 23 mars 1994, accompagné de son fils Djamal. Ce dernier sera gardé durant 22 jours à la brigade de gendarmerie où son père pourra lui ramener à manger, avant d'être transféré vers un lieu inconnu. Il sera transféré successivement à Blida, Khemis Miliana et à Alger (ce sont les gendarmes qui ont donné ces informations à sa famille).

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Transféré successivement sur Blida, Khemis Miliana et Alger (lieux exacts non précisés).

Démarches entreprises par la famille :

  • Lettres au Président de la République, Ministre de la Défense, de la Justice, des anciens combattants, ONDH et président du barreau.

Observations :

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org