Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Layeb

Prénom : Bachir

Date de naissance (ou âge)  : 03 décembre 1933

Etat-civil   : Marié

Nombre d'enfants : 13

Profession : commerçant

Adresse : Domicile au moment des faits  : Mechta Dar Benamor-Texenna- Jijel

Date de l'arrestation : 19 janvier 1995

Heure : 6h30

Lieu de l'arrestation :

Dans un barrage routier de l’armée établi à Texenna-centre avec son véhicule de type Peugeot 404 bâché contenant un lot de marchandises. Il avait en sa possession la somme de 150.000DA qui a été volée par les militaires ainsi que tous ses documents d’identité. Sa retraite de France a par la suite été encaissée en son nom pendant plusieurs années par un officier de l’armée demeurant Commune d’El Mghaier- Wilaya d’El-Oued. Les autorités ont refusé d’ouvrir une enquête malgré la plainte de sa famille.

Agents responsables de l'arrestation : Militaires

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée  :

Caserne de l’armée située à Emcharène- Texenna. Un témoin, dont l'identité est connue, arrêté le même jour et relâché après quelques jours a affirmé avoir été détenu dans la même cellule que Bachir Layeb et que ce dernier avait été victime de tortures sauvages.

Recours internes:

Des recherches ont été effectuées après l’arrestation par les membres de la famille auprès des autorités judiciaires et des services ayant procédé à l’arrestation:

La famille s'est rendue à la caserne d’Emcharène à Texenna puis au secteur militaire de Jijel.

La famille a également écrit au procureur de la république de Jijel et au Procureur général de la cour de Jijel ; elle a également déposé des plaintes pour vol et détournement de sa retraite par une personne identifiable (Un officier de l’armée nationale populaire). Mais sans résultat.

 

Source: Association des familles de disparus de Jijel

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org