Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Larbi

Prénom : Ali

Date de naissance (ou âge)  : 1 er septembre 1968

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession : Gardien à la Sonatrach

Adresse : Bordj El Kiffan (Alger)

Date de l'arrestation : 04 décembre 1993

Heure : 14 heures

Lieu de l'arrestation : poste de police de Rouïba

Agents responsables de l'arrestation : Policiers

Résumé des faits : Citoyen âgé de 24 ans, célibataire, gardien à la Sonatrach, domicilié à Bordj el Kiffan, Alger. Arrêté le 4 décembre 1993 à 14h au poste de police de Rouïba où il s'était présenté sur convocation. Les policiers de Rouïba s'étaient rendus à son domicile auparavant alors qu'il se trouvait au travail. Son frère a été arrêté puis libéré le lendemain. C'est ensuite que le concerné s'est rendu au poste de police accompagné de son frère et de son beau-frère. La famille a appris qu'il était à la caserne de Blida. La mère s'y est rendue. Au début il lui a été dit qu'elle pouvait voir son fils puis les militaires ont refusé, niant sa présence. D'autres voisins ont été arrêtés et ont également disparu : Kaci Mohamed, Nachte Djamel et Merzouk Youcef.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Poste de police de Rouïba
  • Caserne militaire de Blida

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte déposée le 20 mai 1998 au tribunal d'El Harrach.
  • Lettres diverses aux autorités et à l'ONDH.

Observations :

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org