Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Laloui

Prénom : Omar

Date de naissance (ou âge)  : 30 mai 1971

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession : Dépanneur

Adresse : Gué de Constantine, Alger

Date de l'arrestation : 03 août 1996

Heure : 03 heures

Lieu de l'arrestation : Domicile

Agents responsables de l'arrestation : Militaires et miliciens

Résumé des faits : Citoyen âgé de 25 ans, demeurant à la ferme Casenave, au Gué de Constantine (Alger), célibataire, dépanneur, arrêté le 3 août 1996 à son domicile à 3h du matin par des militaires dirigés par le capitaine G. dit B. de la caserne de Aïn Naâdja (Alger) et des miliciens selon le témoignage de sa famille. Il est à noter que ces mêmes militaires avaient fait irruption au domicile de ce citoyen le 28 juillet 1996 à 18h alors que ce dernier était hospitalisé pour une fracture de la jambe à l'hôpital Salim Zemirli d'El Harrach, suite à un accident de moto et ont procédé à une perquisition du domicile familial. Le 19 janvier 1999, soit deux ans et demi après son enlèvement, des policiers de Bab Ezzouar firent irruption à son domicile à 1h du matin à la recherche du disparu. Ayant constaté son absence, ils exigèrent de sa famille de leur remettre sa photo. Ils emmenèrent son jeune frère, Hakim qui fut gardé 24h avant d'être relâché, sans avoir subi des violences. Un citoyen détenu durant quatre années à la prison d'El Harrach, a affirmé à la mère d disparu avoir vu son fils dans un lieu isolé de cette prison durant sa détention.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Prison d'El Harrach

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte déposée le 7 mai 1997 au tribunal d'Alger, enquête, aucune décision
  • Lettres diverses aux autorités.

Observations :

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org