Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Hadroug

Prénom : Abdelkader

Date de naissance (ou âge)  : 25 janvier 1965

Etat-civil   : Marié

Nombre d'enfants : 02

Profession :

Adresse : Sidi Rached (Tipaza)

Date de l'arrestation : 10 avril 1994

Heure : matin

Lieu de l'arrestation : Brigade de gendarmerie de Bourkika.

Agents responsables de l'arrestation : Gendarmes

Résumé des faits : Citoyen âgé de 29 ans, marié et père de 2 enfants, demeurant à Sidi Rached (Tipaza). Des gendarmes de la brigade de Bourkika se sont présentés à son domicile le 9 avril 1994 alors qu'il était absent. A son retour et apprenant la visite des gendarmes, il se présenta le lendemain à la brigade de gendarmerie de Bourkika. Il disparaîtra depuis ce moment. Il est à noter qu'il avait été déporté à Ain Salah (Sahara) en 1991 et ce, durant 8 mois puis libéré.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Brigade de gendarmerie de Bourkika (Tipaza).

Démarches entreprises par la famille :

  • Lettres aux diverses autorités et à l'ONDH.
  • Plainte déposée par la famille auprès du procureur de la République.

Observations :

  • Déporté en 1991 au camp de concentration d'Aïn Salah durant huit mois.
Témoignage de la famille   :
 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org