Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Hadj Ahmed

Prénom : Salim

Date de naissance (ou âge)  : 09 avril 1968

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession : Gardien d'école

Adresse : Bordj El Kiffan (Alger)

Date de l'arrestation : 16 avril 1996

Heure : 17 heures

Lieu de l'arrestation : Lieu de travail

Agents responsables de l'arrestation : Services de sécurité

Résumé des faits : Citoyen âgé de 28 ans, célibataire, domicilié à Bordj el Kiffan (Alger), gardien d'école. Arrêté le 16 avril 1996 à 17h sur son lieu de travail par des agents des services de sécurité en civil en même temps que son cousin Remli Boualem . Ils défonceront la porte de l'établissement. Ils effectueront une perquisition. La veille, les mêmes agents avaient arrêté plusieurs personnes dont certains avaient été relâchés et d'autres ont disparu. Son frère avait été arrêté un an avant, jugé, condamné à 6 ans de prison, détenu à la prison d'El Harrach.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • N'a jamais pu être localisé par sa famille.

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte déposée le 30 mai 1998 au niveau du tribunal de Rouiba, la famille a été interrogée au sujet de Remli mais pas au sujet du concerné.
  • Lettres diverses aux autorités restées sans réponse.

Observations :

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org