Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Djoudi

Prénom : Saïd

Date de naissance (ou âge)  : 24 juillet 1961

Etat-civil   : Marié

Nombre d'enfants : 03

Profession : Chef de section ETUSA (ex-RSTA)

Adresse : Cité Boucheraye, Ouled Koriche (Alger)

Date de l'arrestation : 15 septembre 1995

Heure : 14 heures

Lieu de l'arrestation : Lieu de travail

Agents responsables de l'arrestation : Sécurité militaire

Résumé des faits : Citoyen âgé de 34 ans, marié et père de trois enfants, demeurant à Ouled Koriche (Alger), chef de section à l'ETUSA (ex-RSTA). arrêté le 15 septembre 1996 à 14h sur son lieu de travail à Belouizdad (Alger) par des agents de la sécurité militaire en civil venus à bord de véhicules de type 405 et Nissan et qui avaient présenté leurs cartes professionnelles à son chef de service. Après avoir frappé le gardien, ils sont entrés dans le bureau du directeur, l'ont interrogé et ont emmené Djoudi Saïd. Un jour avant, ils avaient arrêté son collègue âgé de 58 ans. Dix sept jours plus tard, les responsables de l'enlèvement retourneront sur son lieu de travail, mais cette fois-ci habillés d'uniformes verts avec des épaulettes jaunes. Ils subtiliseront une somme de 12 000 DA appartenant au « disparu » et griffonneront sur le chèque de paie les initiales SM. Ce papier est soigneusement gardé par un collègue qui ne veut pas le donner à la famille du disparu par crainte de représailles. Cette somme a été restituée à la famille suite à une plainte de la famille.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • N'a jamais pu être localisé par sa famille

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte auprès de la justice.
  • Lettres aux autorités, à l'ONDH et au médiateur de la République.

Observations :

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org