Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Djeddou

Prénom : Achour

Date de naissance (ou âge)  : 1959

Etat-civil   : Marié

Nombre d'enfants : 03

Profession : Fonctionnaire des PTT

Adresse : Berbessa. Koléa (Tipaza)

Date de l'arrestation : 20 août 1994

Heure : 18h 30

Lieu de l'arrestation : devant le domicile de ses parents.

Agents responsables de l'arrestation : Gendarmes

Résumé des faits : Citoyen âgé de 35 ans, marié et père de 3 enfants, fonctionnaire des PTT, demeurant à Berbessa (Koléa, Tipaza), arrêté le 20 août 1994 par des gendarmes devant le domicile de ses parents. Selon le témoignage de sa famille, les responsables de l'arrestation seraient le chef de brigade de gendarmerie de Berbessa dénommé S. et son adjoint B. Sa femme a été convoquée par la gendarmerie de Kouba (Alger). L'ONDH répondra à la famille le 20 juillet 1998 que le disparu n'a pas fait objet de recherches et d'arrestation par les services de sécurité. Il est à noter qu'il avait déjà été arrêté en 1992 et déporté durant 4 mois au camp de concentration de Ouargla.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Brigade de gendarmerie de Berbessa

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte auprès du tribunal de Koléa.
  • Lettres au médiateur de la République et à l'ONDH

Observations :

  • Avait été déporté en 1992 durant quatre mois au camp de concentration d'Ouargla

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org