Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Djaïti

Prénom : Boualem

Date de naissance (ou âge)  : 25 mai 1958 à Sidi Daoud (Boumerdès)

Etat-civil   : Marié

Nombre d'enfants : 03

Profession : Professeur de lycée

Adresse : Sidi Daoud (Boumerdès).

Date de l'arrestation : 02 septembre 1995

Heure : 21 heures

Lieu de l'arrestation : Domicile

Agents responsables de l'arrestation : Militaires et miliciens

Résumé des faits : Agé de 37 ans, marié et père de trois enfants, demeurant à Sidi Daoud (Boumerdès), enseignant dans un lycée, il a été arrêté le 2 septembre 1995 à 21 heures par des militaires accompagnés par des membres de la milice de Boumerdès, selon le témoignage de son épouse. Ils l'embarqueront dans un camion militaire. A disparu depuis cette date malgré les multiples démarches de la famille pour le retrouver. Son épouse signale que son mari avait été arrêté une première fois le 4 mai 1992 et jugé à deux reprises par le tribunal de Dellys (3 mois de prison ferme puis acquittement).

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • N'a jamais pu être localisé par sa famille.

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte déposée le 9 novembre 1997 au niveau du tribunal de Dellys, convocation de la famille par le procureur de Dellys, la gendarmerie de Sidi Daoud, sans suites

•  Lettres diverses aux autorités, sans suites.

Observations :

  • Arrêté auparavant le 4 mai 1992, jugé à deux reprises par le tribunal de Dellys (3 mois d'emprisonnement et acquittement).

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org