Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Aïffa

Prénom : Ali

Date de naissance (ou âge)  : 19 octobre 1974 à Bologhine (Alger).

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession : Manoeuvre

Adresse : Baraki (Alger)

Date de l'arrestation : 19 août 1996

Heure : 19h 45

Lieu de l'arrestation : dans la rue à la cité des 2004 logements de Baraki.

Agents responsables de l'arrestation : Policiers

Résumé des faits : Manouvre, handicapé mental, demeurant à Baraki (Alger), arrêté le 19 août 1996 à 19h 45 par des policiers dirigés par un certain Zoubir, circulant à bord de deux Nissan de la police, à l'entrée de la cité des 2004 logements de Baraki, face au lycée Ibn Taymia, alors qu'il venait d'accompagner sa sour à des cours particuliers de couture. Au même moment, de nombreux citoyens ont été enlevés lors d'une rafle policière. Le 23 août 1996, des policiers en tenue de combat et sous l'effet de la drogue, selon le témoignage de sa famille, auraient procédé à 23h 45 à une perquisition du domicile familial, lançant des injures et des grossièretés aux membres de la famille.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

•  N'a pas pu être localisé par sa famille.

Démarches entreprises par la famille :

•  Lettre adressée au médiateur de la République le 7 septembre 1996

•  Lettres adressées par le père au procureur général de la Cour d'Alger (12 avril 1997), à l'ONDH (7 septembre 1998) et à l'association des familles de disparus (7 septembre 1998).

Observations :

•  Handicapé mental.

•  Le père a été convoqué par la gendarmerie pour interrogatoire et aurait adressé un procès-verbal au tribunal d'El Harrach, suite à une plainte déposée contre X pour enlèvement.

•  Le père aurait changé de domicile suite aux menaces de mort proférées par les ravisseurs de son fils suite à ses multiples recherches et plaintes déposées auprès des autorités.

Témoignage de la famille   :
 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org