Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Achour

Prénom : Derradji

Date de naissance (ou âge)  : 08 décembre 1971

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession :

Adresse : Les Eucalyptus (Alger)

Date de l'arrestation : 02 mars 1996

Heure : 01 h du matin

Lieu de l'arrestation : Domicile familial

Agents responsables de l'arrestation : Militaires et policiers

Résumé des faits : Arrêté à son domicile par des militaires et des policiers venus à bord de véhicules tous terrains, suite à un ratissage mené dans le quartier. Le domicile a été perquisitionné et à cette occasion une somme de 2000 DA a été subtilisée. Selon le témoignage de sa famille, de nombreux autres citoyens auraient été arrêtés ce jour-là. Il aurait été emmené dans un premier temps à la caserne des Eucalyptus puis aurait été transféré vers la caserne de la sécurité militaire de Béni Messous. Un détenu relâché 4 jours après son arrestation l'a vu en ce lieu. Trois mois après l'enlèvement, la mère a été reçue par un officier de la caserne des Eucalyptus qui lui aurait affirmé que son fils avait été remis par ses éléments aux forces combinées de Châteauneuf.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Caserne militaire des Eucalyptus.
  • Caserne de la Sécurité militaire de Beni Messous.
  • Centre de Châteauneuf.

Démarches entreprises par la famille :

  • Une plainte a été déposée au tribunal d'El Harrach en 1996, restée sans réponse.
  • Lettres adressées par le père à la présidence de la République, gendarmerie, tribunal militaire de Blida, médiateur de la République et au tribunal d'Hussein Dey.

Observations :

  • Handicapé physique
  • Il avait été arrêté en 1992 et interné pendant 2 ans dans le camp de Ain M'guel. (Sud)
Témoignage de la famille   :
 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org