Mascara: La société civile se mobilise pour soutenir les 13 manifestants convoqués par la justice

El Watan, 22 octobre 2012

Demain mardi 23 octobre vont comparaître devant le tribunal de Mascara les 13 personnes ayant manifesté au lendemain de la mort du jeune Ahmed Sahnoune le 10 octobre dernier lors de son arrestation par la police. Ils sont accusés d’attroupement illégal avec port d’arme et atteinte à l’ordre public.

Le syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPAP) a lancé un appel à la société civile pour soutenir ces jeunes. C’est demain que va avoir lieu un sit in devant le tribunal de Mascara « Nous sommes contre ces pratiques archaïques du pouvoir » nous dit comme lassé au téléphone un membre du SNAPAP. Avant de s’interroger « où va l’Algérie ? ».

Les 13 personnes qui ont manifesté à la suite de la mort du jeune Sahnoune sont tous des chômeurs pour cela que plusieurs membres du comité national des chômeurs (CNDDC) affiliée au SNAPAP se sont d’ores et déjà déplacés ce lundi 22 octobre à Mascara en prévision de l’action de demain devant le tribunal de Mascara.

Parmi les personnes devant comparaître demain, il y a une femme. Parmi ces jeunes, 7 sont en détention.

« Plusieurs bureaux du SNAPAP à travers le pays, se sont mobilisés pour l’action de demain » nous apprend notre interlocuteur.
Hamida Mechaï

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org