Violations des droits de l'homme > Migrants  
   

AMIS ET FAMILLES DES VICTIMES DE L'IMMIGRATION CLANDESTINE
COMMISSION COMMUNICATION



COMMUNIQUE 11/2005 - 28 février 2005

Suite à l’avis de recherche lancé par l’Afvic le samedi 26 février 2005, relatif à la disparition d’une patera au large de la Méditerranée avec 65 jeunes marocains à bord. Et Après plusieurs contacts avec des ONGs algériennes, l’Association Amis et Familles des Victimes de l’Immigration Clandestine confirme que la patera en question à été repéré à Oran en Algérie avec 30 survivants à bord.

La patera, ayant pris départ de la ville d’El hoceima le 19 février 2005, s’est retrouvée avec une panne de moteur en pleine mer. Les personnes à bord ont dû passer 9 jours en mer avant d’être secourus par les autorités algériennes, environ 350 KM plus loin du lieu de départ. A ce jour 35 personnes sont portées disparues et 2 personnes ont perdu la vie à l’hôpital UMC d’Oran. Des survivants nous ont confirmé que plusieurs jeunes marocains entre 20 et 28 ont perdu la vie pendant ces 9 jours de voyage apocalyptique.

Les victimes toutes originaires de la province de KALAAT SRAGHNA (Centre du Maroc, Ville faisant partie du triangle de la mort, KHOURIBGA MARRAKECH BENIMELLAL) ont quitté leur village natal le 10 février 2005, pour ce rendre à Nador. Ils ont passé 10 jours enfermés chez un passeur avant d’être conduis à EL HOUCEIMA pour embarquer. Ils ont payé la somme de 12000 dh (1200 Euros).

D’après nos entretiens avec La ligue algérienne de défense des droits de l’homme, les personnes secourues ont été conduites aux hôpitaux d’oran et le consul du Maroc à Oran s’est déplacé sur place. Aucun mauvais traitement n’a été enregistré.
Une réunion des familles des victimes a eu lieu aujourd’hui même au siège de l’AFVIC. Un Numéro spécial 023491261 est mis a la disposition des familles.

Afvic a recu la liste des survivants qu’elle difusera demain 27 février au niveau de la presse Nationale.

Afvic remercie vivement les ONGs algériennes, espagnoles et françaises ayant répondu rapidement à notre Avis de recherche . particulierement à Algérie Watch qui n’a ménagé aucun effort pour nous soutenir dans nos recherches.

AFVIC

afvic@hotmail.com

 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org